La restauration de l’Eglise de Villers

Les voeux du maire pour l’église en 2013

Nous étions présents aux vœux 2013 du Maire G. VAUCLIN (dont le mandat s’est achevé en 2014). Ceux-ci sont consultables dans la Lettre de Villers N°122.
Après avoir évoqué 2 grands dossiers pour l’année 2013 (Léglise d’abord, la voirie et l’enfouissement des réseaux ), Mr VAUCLIN y annonçait :

« l’église, classée monument historique, verra bientôt commencer ses travaux de rénovation. Nous avons retenu notre assistant maître d’ouvrage. Il a pour mission de préparer le dossier technique de phasage des travaux, ils dureront plusieurs années. Il devra également préparer le dossier de consultation des entreprises, pour la réalisation des travaux. Ceux-ci seront conditionnés
par le déblocage des subventions qu’il nous sera possible d’obtenir. »

Il y annonçait ensuite la création future de 2 fondations pour la Commune ,
« dont l’objet social sera la recherche de financements destinés à la valorisation de notre patrimoine : la fondation des amis du Paléospace et la fondation des amis de l’église. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues et je vous invite à vous faire connaître et à me rejoindre».

Les voeux du maire pour l’église en 2017

Les voeux 2017 du  Maire J.P. DURAND, en exercice depuis  3 ans :

« Bien évidemment le vaste chantier de la restauration de l’église est toujours en cours. Le cabinet d’architecte qui sera en charge de cette rénovation
est enfin nommé. Nous avons maintenant une estimation plus précise des travaux, ceux-ci s’élèveront à 5.5 millions d’euros. Nous pourrons compter
sur des subventions d’état mais guère au delà de 30% et nous espérons que l’association de sauvegarde du patrimoine de Villers, accréditée par la
Fondation du Patrimoine, qui a été crée dans l’optique de cette restauration parviendra à récolter des sommes substantielles afin de soulager le budget
communal ».

Il faut y lire en clair que le chantier de l’église a été délaissé depuis 2013, mais qu’il serait à nouveau en cours avec un coût passant de 4 M€ à 5,5 M€, et un cabinet d’architecte « enfin nommé »… sous réserve du  concours de l’Association de sauvegarde du patrimoine de Villers.

Ayant été moi-même il y a peu Fondateur et Président de l’Association de sauvegarde d’une église inscrite aussi aux Monuments Historiques très proche de Villers, je me permets de dire que cette annonce du Maire est juste une « non-annonce », car n’importe qui, un tant soit peu au fait de ces questions, et moi même assurément, aurait pu la faire il y a 4 ans :  l’équation de la restauration d’un monument historique, c’est 30% de subvention de l’Etat sur les travaux, le reste à trouver au moyen de la Commune, de l’association de sauvegarde travaillant de concert avec la Fondation du Patrimoine, de mécènes à trouver, et de toute autre source dont en particulier les habitants de la Commune …

Le Maire de Villers dans ses propos ci-dessus extraits de ses voeux 2017, ne s’engage à rien (0% de contribution communale annoncée), et bien au contraire conditionne la restauration de l’église de Villers au fait que la malheureuse Association de sauvegarde lui apporte 70% des 5,5 M€, soit 3,85 Millions d’€, sans même jamais exprimer ouvertement son souhait de restaurer cette église, et ce faisant sans solliciter les habitants de Villers !

5 ans après l’annonce enthousiaste de Mr VAUCLIN lors de ses voeux 2013  « L’église verra bientôt commencer ses travaux de rénovation… »,  force est de constater les propos lénifiants du maire qui ne peuvent tromper personne !

Ceci, alors même que l’Eglise a eu récemment la chance inouïe d’être   classée  Monument Historique  grâce à ses vitraux et à un tableau, le plus haut niveau possible, la consacrant comme un monument d’intérêt national, lui assurant les subventions publiques maximales, et donc pour la commune un coût de rénovation moindre.

La Municipalité devrait être tenue d’informer les habitants de Villers :

– des travaux nécessaires, du détail du devis estimé à plus de 5,5 millions d’euros.  Y a-t-il des options médianes possibles … ?

– la Fondation des amis de l’église existe-t-elle et que fait-t-elle ?

L’église d’une Commune est souvent l’un de ses monuments le plus emblématique. Aussi, lorsqu’une Commune est assez chanceuse pour que son église soit distinguée de la rare qualité de Monument Historique, qui lui confère un intérêt national, il est incompréhensible qu’elle ne tienne pas mieux informés ses habitants de tout ce qui la concerne, et en particulier des travaux à réaliser pour sa rénovation ! De plus ceux-ci, une fois annoncés, ne devraient pas attendre aussi longtemps !

L’église actuelle de Villers constitue de plus un symbole fort de sa station balnéaire, car elle n’a été construite, malheureusement en lieu et place de la précédente église communale ancestrale du 11ème siècle (disparue), que pour répondre au surgissement en seulement 3 décennies de centaines de villas dont Villers s’enorgueillit à juste titre aujourd’hui (10 à 15 villas en 1851, 243 en 1881 avec une population de 1469 habitants !).

En 1872 la Municipalité de Villers décidait ainsi de remplacer l’église du village devenue trop petite par une église à la (dé)mesure de toutes ces magnifiques nouvelles villas. Il ne vous aura pas échappé que cette église est, pour une commune comme Villers, monumentale ! Aussi fallut-t-il 26 ans (1872/1898) pour voir cette église achevée !

Mais c’était à l’époque le prix à payer pour être une grande station balnéaire ! La question posée aujourd’hui est : « Villers-sur-Mer veut-t-elle toujours être une grande station balnéaire ? »
Si oui, elle doit trouver les moyens de restaurer son église au plus vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *